Histoire : comment le T-shirt est devenu un incontournable de mode ?

Image : Un T-shirt, symbole incontournable de la mode contemporaine

Sommaire :

Qui d’entre nous ne possède pas au moins un T-shirt dans sa garde-robe ?. Vêtement léger et confortable, le T-shirt est devenu au fil des années un symbole incontournable de la mode. Dans cet article, nous vous raconteront comment ce vêtement a été popularisé, et comment il est devenu de nos jours une véritable référence.

  1. Les premières années :

    Les premières années d’existence du T-shirt sont assez floues. On ne connaît ainsi pas avec certitude la date de sa première apparition. On n’est pas non plus certain de son origine exacte. Certaines sources parlent d’un vêtement américain adopté par les européens, tandis que d’autres évoquent une origine anglaise et française et une adoption par les américains. Quoi qu’il en soit, le T-shirt était utilisé comme sous-vêtement à ses débuts. Ce n’est qu’au cours de la première guerre mondiale (1914-1918) qu’on en retrouve des mention claires. Le t-shirt aurait été, selon les différentes sources, introduit par les armées britanniques ou américaines au cours de ce conflit. On l’utilisait principalement comme maillot de corps, que les soldats portaient en dessous de l’uniforme pour éviter de laver celui-ci trop souvent.

  2. Des débuts timides :

    Pendant toute la durée du premier conflit mondial, et jusqu’au début des années 1940, le t-shirt n’était qu’un vêtement parmi d’autres. On ne lui accordait ainsi presque aucune attention particulière. En dehors de quelques fabricants américains et européens très peu connus, personne ne s’intéressait vraiment à ce vêtement. Au cinéma, il apparaît en 1934 dans le film New York-Miami et est porté par la star de l’époque Clark Gable. Il était toutefois loin du symbole que l’on connaît aujourd’hui.

  3. Les années 1940 et l’internationalisation :

    On ne commence à internationaliser réellement le T-shirt qu’au cours des années 1940 et de la seconde guerre mondiale. Les médias américains y contribuent notamment en publiant des photos de leurs soldats en Europe portant ce vêtement. En 1948 aux États-Unis, on utilise pour la première fois le t-shirt dans un but promotionnel. L’équipe de campagne du candidat à la présidentielle Thomas Edmund Dewey produit ainsi des t-shirts à son effigie, portant la mention” dew it with Dewey “. La popularisation du T-shirt continue dans les années 1950. Des stars comme James Dean, Marlon Brando ou encore Steve MacQueen contribuent à faire connaître ce vêtement.

  4. Un vêtement révolutionnaire :

    À partir des années 1960, les mouvements contre-culturels contribuent à révolutionner le T-shirt. On commence ainsi à produire les premier T-shirts colorés, en opposition avec les T-shirts blancs en vogue jusque-là. Les différents mouvements de jeunesse utilisent également ce vêtement pour afficher leurs slogans ou leurs revendications. C’est donc pendant cette décennie que le T-shirt devient véritablement connu. Le développement des techniques de personnalisation contribue de son côté à faire du T-shirt une icône de la contre-culture à cette époque.

  5. De nos jours :

    À partir des années 1980 et jusqu’à nos jours, le t-shirt a perdu peu à peu son image d’outil révolutionnaire. Il est devenu depuis la fin des années 1970 un phénomène de mode à part entière. Produit à des milliers d’exemplaires à travers le monde, le t-shirt est aujourd’hui un vêtement de référence. Grâce à sa légèreté et à la facilité de sa personnalisation, cet habit a ainsi traversé les époques et s’est hissé au rang de véritable symbole. On ne trouve ainsi presque plus personne qui ne possède par ou qui n’ait jamais possédé au moins un exemplaire de cet habit emblématique dans sa garde robe.